P. Paul-Elie Cheknoun

Né en Algérie, de famille musulmane, il se convertit grâce à des chrétiens évangéliques. Puis il devient catholique et a été ordonné prêtre dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Ils sont très rares, ces hommes ou femmes nés dans la religion musulmane à avoir osé la quitter pour épouser le christianisme. Le père Paul-Élie Cheknoun, 44 ans, est de ceux-là. Il sait que l’islam ne tolère pas ce choix de conscience qui peut être puni de mort. Il accompagne aujourd’hui des musulmans qui souhaitent s’engager à la suite du Christ.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *