Qui sommes-nous ?

MISSIONNAIRES DE LA TRÈS SAINTE EUCHARISTIE

— MISSIONARII SANCTISSIMAE EUCHARISTIAE —

Qui sommes-nous ?

La communauté des ‘Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie’ (‘Missionarii Sanctissimae Eucharistiae’) est une association publique cléricale avec la personnalité juridique publique, constituée dans le diocèse de Fréjus-Toulon.


Charisme de l’Association

Une communauté eucharistique ayant pour finalité le règne eucharistique de Jésus en soi et dans le monde et pour moyen la mise en place de l’adoration perpétuelle eucharistique et la formation de formateurs pour aimer Jésus et le faire aimer dans le sacrement de son Amour.

— une Communauté eucharistique —

  • Nous croyons que l’Eucharistie, le trésor le plus précieux laissé par le Christ, nous pousse à aimer de cet amour même qui provient de ce sacrement de l’Amour. Cet amour, manifesté par le Christ dans sa passion, va « jusqu’au bout » (Jn 13, 1) et pousse à « donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13).

— la finalité : le règne eucharistique —

a) en nous :

  • Nous croyons que l’Église a besoin d’apôtres qui s’engagent, selon la spiritualité de saint Pierre-Julien Eymard, « uniquement pour servir la divine Personne de notre Dieu et Roi Jésus-Christ, véritablement, réellement et substantiellement présent dans le sacrement de son amour; et, par conséquent, comme de bons et fidèles serviteurs de ce grand Roi, qu’ils aient soin de consacrer à sa plus grande gloire tous leurs dons et leurs vertus, leurs études et leurs travaux, sans rien se réserver personnellement » (Extrait des Constitutions des Pères du Saint Sacrement, s.s.s.). La communauté prend comme modèles et patrons protecteurs sainte Marie-Madeleine et saint Pierre-Julien Eymard et se place sous la protection et l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie, sous le vocable de Notre-Dame-du-Saint-Sacrement.

b) dans le monde :

  • Nous croyons que par l’adoration eucharistique, Jésus nous évangélise et évangélise le monde entier. « Par l’adoration, le chrétien contribue mystérieusement à la transformation radicale du monde et à la germination de l’Évangile. Toute personne qui prie le Sauveur entraîne à sa suite le monde entier et l’élève à Dieu…» (Jean-Paul II, Lettre à Mgr Albert Houssiau, 1996). « Pour évangéliser le monde, il faut des experts en célébration, en adoration et en contemplation de l’Eucharistie » (Jean-Paul II, Journée Mondiale pour les missions, 2004).
  • Nous croyons en l’urgence de l’adoration comme ultime moyen pour renouveler et transformer le monde en un monde nouveau, où Jésus-Christ, intronisé dans l’Eucharistie, est élevé dans la foi et l’amour et devient ainsi un brasier qui illumine, guérit et embrase le monde entier : « Quand je serai élevé de terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jn 12, 32). « L’adoration n’est pas un luxe, mais une priorité » (Benoît XVI, Angélus du 28 août 2005).

— le moyen : l’adoration perpétuelle —

  • Comme réponse à cette urgence ecclésiale, et à la demande d’évêques ou de curés, nous axons notre apostolat sur la mise en place de l’adoration perpétuelle en paroisse ou en diocèse. Par l’adoration, les communautés ecclésiales sont renouvelées de l’intérieur et toutes les initiatives pastorales en trouvent leur fécondité.

— et la formation de formateurs (2 Tm 2, 2) —

  • En plus, nous proposons des retraites, des conférences, des ouvrages spirituels, des guides et des outils pédagogiques pour former les adorateurs et les aider à devenir des éléments moteurs et zélés de l’adoration dans leur paroisse. Nous souhaitons qu’ils forment à leur tour, de nouveaux adorateurs, qui eux-mêmes en formeront d’autres, selon la pédagogie de saint Paul : « Ce que tu as appris de moi sur l’attestation de nombreux témoins, confie-le à des hommes sûrs, capables à leur tour d’en instruire d’autres » (2 Tm 2, 2).

Les Sanctuaires Eucharistiques :

« Faisant prendre toujours plus conscience du lien ontologique entre l’Eucharistie et le sacerdoce » et pour répondre aux encouragements de la Congrégation du Clergé, la communauté œuvrera à établir des « Sanctuaires Eucharistiques, qui rayonnent et promeuvent l’amour spécial de l’Église pour la très sainte Eucharistie, dignement célébrée et continuellement adorée ». Les membres de la communauté résideront dans ces lieux. « Bien conscients que l’agir est une conséquence de l’être et que l’âme de tout apostolat est l’intimité divine », ces sanctuaires eucharistiques seront les lieux où l’intimité divine pourra être vécue avec Jésus au Saint Sacrement dans l’adoration continue. Les âmes viendront s’unir au Saint Sacrement par l’adoration, la confession, la prédication, l’enseignement, les retraites et la formation continue proposée par la communauté puis retourneront dans leurs paroisses respectives, enrichis des grâces eucharistiques reçues. Ces sanctuaires serviront aussi de bases pour toutes les activités missionnaires et pastorales de la communauté.



Nous croyons…

➢ nous croyons que par l’adoration eucharistique, Jésus nous évangélise et évangélise le monde entier. « Par l’adoration, le Chrétien contribue mystérieusement à la transformation radicale du monde et à la germination de l’évangile. Toute personne qui prie le Sauveur entraîne à sa suite le monde entier et l’élève à Dieu. Ceux qui se tiennent devant le Seigneur remplissent donc un service éminent…»( Jean Paul II, Lettre à Mgr Houssiau pour le 750ème anniversaire de la Fête-Dieu, 28 juin 1996)

➢ nous croyons en l’urgence de l’adoration comme ultime moyen pour renouveler et transformer le monde en un monde nouveau, où Jésus-Christ, élevé dans la foi et l’amour, devient ainsi un brasier qui illumine, guérit et embrase le monde entier : « Quand je serai élevé de terre, j’attirerai tous les hommes à moi » (Jn 12, 32).

➢ nous croyons que l’adoration perpétuelle est le chant d’amour de l’Église Épouse vers l’Époux eucharistique : « Maranatha, viens Seigneur Jésus » (Ap 22, 20) pour des noces éternelles, d’abord avec l’âme, mais un jour avec toute l’humanité. Nous croyons qu’en donnant au Seigneur l’honneur et la gloire qui reviennent à son nom par l’adoration perpétuelle, nous proclamons Jésus Roi Eucharistique d’amour et de miséricorde pour qu’il prenne possession de son règne (Ap 11, 17 ; 19, 6) selon sa promesse : « voici je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21, 5). Car « ce sont de nouveaux cieux et une terre nouvelle que nous attendons selon sa promesse, où la justice habitera » (2 P 3, 13).

➢ nous croyons que par l’adoration incessante, la lumière du Ressuscité chasse les ténèbres du monde, comme Dieu donnait la victoire au peuple d’Israël lorsque Moise aidé d’Aaron et d’Uhr, tenait ses bras levés dans une intercession incessante (Ex 17, 8-13).« L’Église et le monde ont un grand besoin de culte eucharistique. Jésus nous attend dans ce sacrement d’amour. Que notre adoration ne cesse jamais »(Jean Paul II, Lettre Apostolique « Dominicae Cenae », 24 février 1980).

Comment nous aider ? Cliquez ici

Ci-après une vidéo présentant les “Missionnaires de la très Sainte Eucharistie” et leur mission: